Comment créer son propre brasserie en 6 étapes

Étape 1 : Recherche

Prenez votre temps et réfléchissez. Contactez des brasseurs avec beacoup d'expérience et posez des questions. Suivez leurs conseils et essayez d'obtenir autant d'informations que possible pour la route à suivre.

  • apprenez à travers la littérature technique (livres, magazines, etc.) et le contenu en ligne,
  • prenez un cours de brassage,
  • étudiez quelques exemples de bonne pratique, visitez une brasserie artisanale établie et observez le processus de brassage.
zagon

Processus de brassage

Étape 2 : Emplacement

Avant de choisir un espace pour votre brasserie, pensez à la quantité de bière que vous souhaitez produire.

  • Êtes-vous un amateur de bière qui veut produire sa propre bière comme passe-temps?
  • Voulez-vous créer votre propre brasserie artisanale et faire passer votre passe-temps au niveau supérieur, le rendant rentable?

Quand vous trouvez la réponse à ces questions, vous aurez les informations nécessaires pour trouver le bon endroit. L'endroit où sera située votre future brasserie doit répondre à toutes les exigences de l'industrie alimentaire. Vous devrez également garder à l'esprit toutes les régulations locales, nationales et internationales concernant la production de bière, en vigueur dans le pays d’installation.

Choisir le bon endroit est certainement très important. À l'avenir, une conception de brasserie bien pensée peut vous faire économiser beaucoup de temps, de travail physique et de dépenses supplémentaires.

Si vous envisagez de vendre votre bière et avoir peut-être votre propre taproom, n'oubliez pas que vous devrez probablement étendre graduellement votre activité, ce qui veut dire de plus grandes capacités, plus de cuves, plus d'espace. C'est pourquoi il est préférable de choisir un emplacement qui rend possible ce développement dès la phase initiale, de sorte que la seule chose que vous devez faire est d'ajouter des fermenteurs et des cuves de maturation.

À quoi devez-vous prêter une attention particulièrelors du choix et de la préparation de l'emplacement de la brasserie ?

  • dimensions: l'endroit doit être suffisamment grand (non seulement la surface, mais aussi la hauteur),
  • accès simple: il est conseillé de limiter votre espace de travail à un étage, sans escaliers ni autres obstacles en hauteur, d'avoir des portes suffisamment grandes et un accès pour la livraison, et de permettre le mouvement des chariots élévateurs,
  • les exigences légales: obtenir tous les permis applicables et requis (changement d’affectation du terrain, enregistrement du commerce alimentaire, acquisition de permis d'eau, branchement électrique)
  • norme d'hygiène: l'hygiène est essentielle pour la brasserie – l'endroit doit être conçu de manière à faciliter le nettoyage (surface du sol lisse et lavable, canaux de drainage appropriés et sortie de vapeur).

Étape 3 : Équipement

Créer son propre brasserie peut être très exigeante du point de vue d'investissement, c'est pourquoi il est encore plus important d'avoir une idée claire, ainsi qu'un plan et des objectifs bien développés dès le départ.

  • Combien êtes-vous prêt à investir ?
  • Quelle quantité de bière souhaitez-vous produire ?

Si possible, visitez un fabricant d'équipement de brassage de bière. Étudiez leur équipement et découvrez quelles combinaisons de salles de brassage, cuves et autres équipements conviendraient à vos besoins actuels et futurs.

De quoi avez-vous besoin pour démarrer votre propre brasserie artisanale ?

  • concasseur à malt,
  • salle de brassage,
  • nombre approprié de cuves de fermentation et de maturation,
  • cuves de préparation et de stockage d'eau (séparées pour eau chaude et eau froide),
  • refroidisseur,
  • générateur de vapeur,
  • pompe,
  • tuyauterie flexible: pour le pomage du produit vers les fermenteurs, pour pomper de l'eau,
  • équipement de remplissage de fûts et de bouteilles,
  • conditionnement : bouteilles, canettes, fûts,
  • étiquettes pour bouteilles et autres types d'emballage (les conceptions d'étiquettes originales peuvent aider à augmenter vos ventes et rendre votre bière inoubliable, mais elles doivent contenir toutes les informations requises sur la bière, y compris la date d'expiration).



Étape 4 : Matières premières

Les ingrédients principaux de la bière sont le malt d'orge, le houblon, la levure et, bien sûr, l'eau.

Eau

La bière se compose principalement d'eau. Pour produire de la bière, vous avez besoin d'eau potable non chlorée de haute qualité qui ne contient pas d'autres substances qui pourraient influencer le goût de la bière (ou leur quantité doit être limitée). Différentes sources d'eau ont une teneur en minéraux différente.

Avant l'utilisation, nous vous conseillons de tester la qualité de l'eau que vous voulez utiliser et de découvrir ses caractéristiques. Généralement, vous pouvez obtenir une analyse d'eau auprès des autorités locales. Parfois, la seule façon de fournir de l'eau appropriée est d'utiliser des appareils de nettoyage ou des filtres.

La valeur du pH est également importante et doit être vérifiée occasionnellement pendant le processus de brassage, en particulier pendant la phase d'empâtage. Une valeur du pH appropriée a un effet bénéfique sur l'activité enzymatique, la couleur et le goût de la bière et prolonge la durée de conservation de la bière.

voda



Malt

Le malt est le grain de céréale germé qui s'utilise pour le brassage de la bière. Normalement, les brasseurs utilisent le grain d'orge, mais le blé, le seigle et le sarrasin peuvent également être utilisés. Différentes variétés d'orge et méthodes de torréfaction (humidité, température, temps de torréfaction) produisent différents types de malt.

Le malt affecte l'arôme, le goût, la couleur et la texture finale de la bière.

Avant l'empâtage, les grains doivent être concassés juste asez pour exposer leur centres (amidon), sans endommager leurs enveloppes.

slad
malt



Houblon

Le houblon s'utilise dans le processus de brassage de la bière comme épice, donnant à la bière un goût agréablement amer et aidant à prolonger la durée de conservation de la bière. Le houblon est disponible sous différentes formes: non transformé (fleurs de houblon séchées), sous forme de granules, ou sous forme d'extrait (liquide).

Choisir la bonne variété de houblon, la bonne quantité à utiliser et son addition dans différentes phases du processus de brassage ont un effet significatif sur l'arôme, le goût et l'amertume de la bière.

 
hops
peleti



Levure

La levure est une substance organique qui contient un ou plusieurs types de levure fongique. La levure est responsable de la fermentation de la bière: elle métabolise les sucres, extraits du malt, et les transforme en alcool et en dioxyde de carbone. De plus, la levure affecte fortement le goût et l'arôme général de la bière.

Il existe deux types de levures fongiques qui sont utilisées dans le brassage de la bière. En fonction du type de fermentation, ils peuvent être divisés en deux groupes :
  • les levures de fermentation haute, qui fermentent à des températures plus élevées et flottent vers le haut du fermenteur pendant ce processus,
  • les levures de fermentation basse, qui sont aujourd'hui utilisées dans la plupart des brasseries, commencent à fermenter à des températures plus basses; ces levures fermentent plus lentement et se déposent au fond du fermenteur au cours de ce processus.

La levure de bière est disponible sous deux formes:

  • levure sèche (déshydratée)
  • levure liquide
kvas

 

Étape 5 : Brassage et recettes

Une fois que la documentation et l'emplacement sont prêts, quand l'équipement est installé et toutes les matières premières nécessaires sont stockées en toute sécurité, vous pouvez commencer la partie la plus créative et divertissante - le brassage de la bière.

Bien sûr, on ne devient pas un maître brasseur du jour au lendemain. Le brassage nécessite beaucoup de recherche, d'expérience et de créativité. Nous vous conseillons de commencer à apprendre des experts – les brasseurs expérimentés. De nombreux conseils et recettes peuvent être trouvés en ligne et dans la litérature professionnelle.

Commencez avec quelque chose de facile, une recette déjà testée. Une fois que vous avez acquis plus d'expérience et de confiance, vous pouvez commencer à ajouter de nouvelles saveurs et à créer votre propre bière. Notez vos recettes, procédures technologiques, mesures et observations importantes. Évaluez toujours vos recettes en tenant compte également des commentaires que vous obtenez pour chaque bière. Ces informations vous aideront plus tard à trouver les meilleures combinaisons pour vos recettes.

La beauté de la bière artisanale réside dans le fait qu'elle offre toujours quelque chose de nouveau, une combinaison différente d'ingrédients, de nouvelles saveurs, des solutions créatives et innovantes, ainsi qu'un flux continu de nouveaux défis.

 
brewing

 

Étape 6 : Votre propre marque

Vous avez votre propre bière. Maintenant quoi?


Vous devez vous assurer que votre brasserie est reconnaissable. Vous avez besoin d'un nom pour votre brasserie, d'un logo et d'étiquettes d'emballage. Vous pouvez présenter vos produits sur un site Web ou passer le mot sur les réseaux sociaux.

Si vous pensez que vous manquez de créativité, nous vous conseillons d'engager un graphiste qui vous aidera à établir l'identité d'entreprise de votre brasserie.

 

 

»Soyez créatif pour vous faire remarquer.«

Ce ne sont que des conseils de base pour entrer dans le monde de la bière. Vous pourrez trouver une description plus détaillée du processus de brassage, de l'équipement, des matières premières et des réglementations sur Internet ou dans la littérature technique.

Nous vous conseillons de commencer graduellement. Créez du capital et un réseau de vente fiable. Assurez-vous que votre brasserie est reconnaissable. Une fois que tous ces facteurs montrent une progression et une croissance constante, il est peut-être temps d'augmenter votre capacité de production.

Nous vous conseillons de consulter également:

Institut slovène de recherche de houblon et de brassage
Brewer`s Friend 

 

Comment choisir la capacité de son salle de brassage?